Collection Compétences interculturelles

Les familles africaines et le mythe de l’Occident

Destins migratoires singuliers

Sous la direction de Joseph Gatugu

L'Harmattan Collection Compétences interculturelles, Paris, novembre 2015, 250 pp.

Une des caractéristiques majeures de l’être humain est la propension à migrer, à s’expatrier, à quitter son lieu de naissance ou de résidence vers d’autres horizons… à la recherche du mieux-être, de la vie bonne... Dans certains imaginaires, en effet, l’herbe est toujours plus verte ailleurs… jusqu’à ce que l’on découvre que c’est du gazon artificiel (J. Salomé). Pour beaucoup de personnes, en l’occurrence des Africains subsahariens, qui n’ont jamais foulé le sol occidental, l’Occident est cet ailleurs merveilleux, le paradis sur la terre, le lieu de la « vraie » vie… Cependant, tel est un mythe : la réalité occidentale est tout autre.

Le présent ouvrage lève un petit coin de voile sur cette réalité. Il synthétise et rapporte des expériences singulières des familles africaines résidantes. Les différents auteurs soulignent les difficultés spécifiques de l’intégration locale de ces familles dans leur nouvel espace de vie : des difficultés de valorisation identitaire et culturelle, des difficultés de cohésion conjugale, des difficultés d’éducation des enfants, des difficultés d’insertion socioprofessionnelle, etc. Ils soulignent en même temps les conséquences qui en découlent : la déliaison sociale, la décompensation psychologique… Enfin, ils indiquent des stratégies pour s’en sortir : le développement des compétences interculturelles, la mobilité circulatoire…, soutenant ainsi la thèse de la possibilité de réussite des Africains en Occident.


Plus d'informations sur cet ouvrage :


IRFAM Liege

rue Agimont, 17
B4000 Liège

Tél : +32 (0)4 221 49 89
Email : info@irfam.org