CHARTE DE L'IRFAM
Pour un monde plus solidaire, interculturel et pacifique

 


La vision de l'IRFAM

En tant qu’Institut de Recherche, de Formation et d’Action sur les Migrations, l’IRFAM œuvre pour une meilleure compréhension des faits migratoires, de leurs causes et des multiples manifestations qu’elles induisent dans les sociétés d’installation, de transit, ainsi que de départ (apports, intégration, renforcement des diversités, coopérations, enrichissements interculturels…, mais aussi discriminations, conflits et violences).

Vieux comme le monde, les faits migratoires et ceux qui en résultent ne cessent de prendre de l’ampleur dans les champs social, économique, politique et médiatique, au point qu’ils constituent actuellement l’un des enjeux les plus clivant de nos sociétés, globalement traités sous le prisme de l’émotion et des préjugés. L’IRFAM se situe parmi les organismes qui offrent une alternative d’action et de réflexion, scientifique, indépendante et interdisciplinaire dans l’abord des migrations, de leurs causes et conséquences, et ce en produisant des informations objectives, des connaissances vérifiables et accessibles, ainsi que des recommandations politiques et pratiques, afin d’aider les acteurs et les responsables socioculturels, politiques et économiques à appréhender ces phénomènes de manière pragmatique. Ainsi, l’Institut aide les acteurs, et à travers eux l’ensemble des citoyens, à développer une lecture critique et nuancée de ces faits, mais aussi les outille en vue d’agir au sein de la société civile et dans les organismes publics. Nos activités telles que formations, conférences et débats et nos nombreuses publications, notamment en ligne, incarnent notre volonté de soutenir les intervenants sociaux, économiques et politiques afin qu’ils puissent mieux appréhender les réalités des migrations et de l’intégration dans lesquelles ils sont amenés à travailler, ainsi que les enjeux (opportunités et difficultés) qui traversent ces dernières.

L’IRFAM entend ainsi éveiller les consciences sur les droits sociaux, économiques, politiques et culturels des personnes migrantes et de leur famille, de même que sur leurs multiples apports aux sociétés d’accueil, et d’œuvrer à l’acquisition et au développement de leur citoyenneté pleine et entière. Si l’Institut ancre son travail dans les valeurs de neutralité et d’indépendance, son analyse scientifique et les recommandations, résolument appliquées, qui en émergent sont dénuées de toute affiliation politique ou philosophique, mais se nourrissent des méandres du débat sociétal et se construisent dans le cadre des libertés et des droits fondamentaux.

 

La mission de l'IRFAM

L’Institut coordonne ses activités autour de quatre missions directrices :

Définir et analyser les faits liés aux migrations et les pratiques d’intégration, d’insertion, d’exclusion ou d’inclusion en toute indépendance et impartialité, avec pour objectif de fournir ou d’alimenter des travaux scientifiques, de diffuser des savoirs critiques et des savoir-faire accessibles sur les politiques migratoires, ainsi que sur les pratiques d’intégration sociale et de gestion des diversités.

Former et renforcer tout acteur, ainsi que des membres d’associations diverses amené.e.s à travailler sur des thématiques liées directement ou indirectement aux migrations.

Accompagner et conseiller les organismes publics et privés en modélisant et évaluant les pratiques émergeant du terrain, et en proposant une documentation ad hoc, ainsi que des espaces-temps de ressourcement.

Informer et diffuser les résultats de recherches et de pratiques à travers des conférences et débats, d’interventions auprès d’associations et d’organisations, et d’évènements divers tels que des forums et des expositions, à destination de publics, tant individuels que collectifs, plus larges.

Les objectifs de l’IRFAM

Dans ce cadre, les finalités principales de l’Institut sont :

Lier la recherche et les interventions dans le domaine de l’intégration et du développement socio-économiques, ainsi que de la valorisation des diversités socioculturelles. L’IRFAM s’attache à créer des liens entre le monde de la recherche et celui des acteurs du terrain travaillant les thématiques étudiées, partant du postulat que la recherche scientifique et l’intervention sociale sont interdépendantes, s’enrichissent mutuellement et que la bonne gestion des phénomènes liés de près ou de loin aux migrations ne peut se pérenniser et s’appliquer efficacement qu’en s’appuyant sur ces deux aspects.

Faire émerger des pratiques évaluées comme efficaces en matière de gestion des migrations et de l’intégration, ainsi que du développement social. Face au repli identitaire et à ses multiples dérives, l’IRFAM contribue à la construction d’une société plus inclusive, ouverte et humaine. En ce sens, l’Institut entend faire émerger les pratiques professionnelles et associatives identifiées comme efficientes au travers de travaux critiques, et ce afin de les diffuser le plus largement possible et d’offrir aux organismes privés et publics un éventail de solutions pratiques pour éviter les blocages, problèmes ou questionnements auxquels ils pourraient être confrontés.

Enfin, contribuer à l’avènement d’une société davantage solidaire, interculturelle et harmonieuse, et en ce sens durable. L’IRFAM concourt au développement d’une meilleure gestion des migrations (émigration/immigration) et de l’intégration/inclusion, souscrivant à l’installation d’une société harmonieuse, solidaire, interculturelle et pacifique au sein de laquelle les citoyens et les citoyennes de toute origine seraient à même de vivre libres et égaux en droits et devoirs ; une société construite en commun et qui offrirait à tous et toutes les mêmes opportunités d’émancipation individuelle et collective, ainsi que d’épanouissement social, psychologique et professionnel.

IRFAM Liege

rue Agimont, 17
B4000 Liège

Tél : +32 (0)4 221 49 89
Email : info@irfam.org